vendredi 24 avril 2009

"Charles, comte de Flandre, prince de Belgique, régent du royaume" (Gunnar Riebs)

                                  

Le prince Charles de Belgique (1903-1983), comte de Flandre, est le fils cadet du roi Albert Ier et de la reine Elisabeth. De 1914 à 1926, il effectue ses études et sa formation militaire en Angleterre, avant de revenir en Belgique où il vit dans l'ombre de son frère Léopold et de sa belle-soeur Astrid. En 1938, il a une fille illégitime, Isabelle, qu'il ne reconnaît pas.

Le destin l'appelle en septembre 1944. La Belgique est libérée mais le roi Léopold III est détenu par les Allemands. Le prince Charles est élu régent du royaume et le restera jusqu'en 1950, car le pays est déchiré par la Question Royale. Il remplit ses nouvelles fonctions avec sérieux et simplicité, et a de bonnes relations avec le monde politique.

En froid avec sa famille, Charles s'installe en 1950 à la côte belge et se consacre à la peinture et au dessin. Les années 60 et 70 sont marquées par des ennuis financiers et par ses premières expositions. Il décède en 1983 et a droit à des funérailles nationales.

Cet ouvrage très bien documenté est la première biographie complète de l'ancien régent parue en français. Son auteur est Gunnar Riebs qui était un ami proche du prince de 1979 à 1983. Mais ses liens avec Charles ne l'empêchent pas d'être objectif.

"Charles, comte de Flandre, prince de Belgique, régent du royaume" de Gunnar Riebs, éditions Labor.

mercredi 15 avril 2009

La popularité de la princesse Mathilde en 2009

A l'occasion de son 10ème anniversaire, le magazine mensuel "Royals" du groupe flamand Roularta a réalisé un grand sondage auprès de ses lecteurs (belges principalement) qui montre la grande popularité de la princesse Mathilde. Elle est considérée comme une bonne épouse (77,9 %), une femme intelligente (57 %), une icône de la mode (51,4 %) et proche de son peuple (63,4 %).

Quelle princesse d'Europe accorde, selon vous, le plus de temps à sa famille? Mathilde, suivie par Astrid, Claire, Maxima des Pays-Bas et Mette-Marit de Norvège.

Quelle princesse d'Europe se consacre, selon vous avec le plus de dévouement à ses activités de bienfaisance? Mathilde, suivie par Astrid, Caroline de Monaco, Stéphanie de Monaco et Maxima des Pays-Bas.

Quelle princesse d'Europe est, selon vous, la plus intelligente? Mathilde, suivie par Letizia d'Espagne, Maxima des Pays-Bas, Victoria de Suède et Caroline de Monaco.

Quelle princesse d'Europe est, selon vous, la plus proche de son peuple? Mathilde, suivie par Maxima des Pays-Bas, Victoria de Suède, Astrid et Letizia d'Espagne.

Quelle est votre princesse d'Europe favorite? Mathilde, suivie par Maxima des Pays-Bas, Victoria de Suède, Letizia d'Espagne et Mary de Danemark.

Les lecteurs de "Royals" sont moins convaincus par le prince Philippe : 55,5 % pensent qu'il sera un bon roi (23,1 % ont répondu non et 21,4 % sont sans opinion), et 45 % estiment qu'il est bien préparé à sa future mission.

Quel héritier d'Europe est le mieux préparé aux fonctions de chef d'Etat? Felipe d'Espagne, suivi par Willem-Alexander des Pays-Bas, Philippe, Viktoria de Suède et Charles d'Angleterre.

Quel est votre prince d'Europe favori? William d'Angleterre, suivi par Felipe d'Espagne, Frederik de Danemark, Philippe et Willem-Alexander des Pays-Bas.

Par ailleurs, le magazine français "Point de Vue", spécialiste des têtes couronnées, vient de publier les résultats d'un autre sondage montrant à nouveau la popularité de la princesse Mathilde. "Point de Vue" a demandé à ses lecteurs quelle princesse d'Europe sera, selon eux, la meilleure reine. Réponse : 47,80 % des lecteurs ont répondu Mathilde de Belgique, suivie par Maxima des Pays-Bas (21,10 %), Letizia d'Espagne (17,80 %), Mary de Danemark (10,70 %) et Mette-Marit de Norvège (2,60 %).

Rappelons cependant qu'un sondage ne constitue pas une source historique ou scientifique valable.

mardi 7 avril 2009

"Un couple dans la tempête : le destin malheureux de Léopold III de Belgique et de la princesse Lilian" (C. Désiré et M. Jullian)

Cet ouvrage co-écrit par deux Français bénéficie d'une source inédite : le témoignage de la princesse Lilian, veuve du roi Léopold III, qui ne s'était jamais confiée auparavant. Elle y raconte sa rencontre avec son mari, leur mariage en 1941, leur déportation à Hirschtein par les Allemands, leur libération par les Américains, la Question Royale et leur installation à Laeken et Argenteuil. Elle n'évoque cependant pas les raisons de leur conflit avec le roi Baudouin et la reine Fabiola.

Malgré ce prestigieux témoignage, cet ouvrage aurait pu être plus fouillé et plus documenté. On apprend plus d'informations sur le couple royal dans le livre qu'a écrit Michel Verwilghen sur le domaine royal d'Argenteuil. Il ne contient cependant aucune erreur historique.

Autre reproche : Marcel Jullian et Claude Désiré n'évitent pas le piège dans lequel tombent beaucoup d'ouvrages sur les controversés Léopold et Lilian. Les deux auteurs ont choisi leur parti et manquent de neutralité et d'objectivité. Ils n'hésitent d'ailleurs pas à parler d'un "devoir de mémoire" envers le couple royal.

Fidèles à leurs objectifs de départ, Marcel Jullian et Claude Désiré terminent par une conclusion engagée et politique : "Ne devons-nous pas faire plus, nous Français, dont un président du Conseil, par ses propres mensonges, a jeté l'opprobre sur le souverain d'un Etat ami? Pour réparer un tel manquement au code de l'honneur, commis par un chef de gouvernement français dans l'exercice de ses fonctions, la République française, cinquième du nom, ne devrait-elle pas décider de faire acte de repentance à la mémoire du roi Léopold III? Une telle décision nous mettrait en accord avec notre conscience. En outre, elle serait peut-être de nature à entraîner la repentance de la Grande-Bretagne et, qui sait, inciterait-elle la Belgique à entreprendre une campagne de réhabilitation de Léopold III et de la princesse Lilian?".

"Un couple dans la tempête : le destin malheureux de Léopold III de Belgique et de la princesse Lilian" de Claude Désiré et Marcel Jullian, éditions Albin Michel.

mercredi 1 avril 2009

Activités royales en mars 2009

14 audiences pour le Roi en mars 2009 : le premier ministre Herman Van Rompuy (reçu 4 fois), les secrétaires d'Etat Bernard Clerfayt et Julie Fernandez-Fernandez, l'athlète Eline Berings, l'ambassadeur du Chili, le président du Centre d'Action Laïque Pierre Galand, la ministre Hilde Crevits, le ministre-président flamand Kris Peeters, le général August Van Daele (chef de la Défense), le président de Turquie Abdullah Gül, ainsi qu'une audience collective pour la délégation belge au championnat du monde de cyclocross.

5 activités officielles pour le Roi en mars 2009 : réception à l'hôtel de ville de Waregem, visite de la société Thermote en Vanhalst (Waregem), séance académique pour les 20 ans de l'Office Régional Bruxellois de l'Emploi, visite de l'European Astronaut Center à Cologne et visite de l'Ecole Royale Militaire.

5 activités officielles pour la reine Paola en mars 2009 : réception à l'hôtel de ville de Waregem, visite du Paardensportcentrum Gaverbeek (Waregem), visite de l'European Astronaut Center à Cologne, pièce de théâtre "Le Silence des Mères" au centre culturel de Huy et visite de l'exposition "De Van Dyck tot Bellotto" avec la princesse Claire.

4 activités officielles en Belgique pour le prince Philippe en mars 2009 : visite de l'asbl Kompas à Courtrai, déjeuner à Laeken pour la Journée Internationale de la Femme, réception au palais d'Egmont pour les participants aux missions économiques belges de 2008 et visite de l'asbl Arktas à Louvain. + mission économique au Mexique et au Panama

10 activités officielles en Belgique pour la princesse Mathilde en mars 2009 : colloque "Elles et le développement durable" à l'UCL, visite de l'école supérieure Rits à Bruxelles, déjeuner à Laeken pour la Journée Internationale de la Femme, débat avec les Ladies Ambassadors de Bruxelles sur les Objectifs du Millénaire de l'ONU, visite au projet de lecture "5 pour 5" à Blankenberghe, rencontre avec des enfants atteints d'un cancer à l'Hôpital Universitaire de Gand, 10 ans du Centre d'appui aux filles et femmes allochtones, visite du Centre de Formation Guislain à Gand, conférence internationale de clôture sur l'entrepreneuriat féminin et visite d'une ferme pédagogique à Gooik. + mission économique au Mexique

5 activités officielles en Belgique pour la princesse Astrid en mars 2009 : visite de projets sociaux contre la pauvreté à Maasmechelen, visite de projets sociaux contre la pauvreté à Genk, visite de projets sociaux contre la pauvreté à Hasselt, conférence de presse en tant que représentante spéciale de Roll Back Malaria et inauguration de l'exposition sur Charles le Téméraire à Bruges. + mission contre la malaria aux Emirats Arabes Unis, au Qatar et en Arabie Saoudite.

1 activité officielle pour le prince Lorenz en mars 2009 : inauguration de l'exposition sur Charles le Téméraire à Bruges.

2 activités officielles pour la princesse Claire en mars 2009 : visite avec la Reine de l'exposition "De Van Dyck tot Belloto" et inauguration des nouvelles salles d'exposition du Trésor de la Cathédrale de Liège.

0 activités officielles pour la reine Fabiola et le prince Laurent en mars 2009.

Résumé des activités officielles de la famille royale durant le premier trimestre 2009 (source : www.monarchie.be) :

Roi Albert II : 19 activités officielles + 41 audiences

Princesse Mathilde : 23 activités officielles + mission économique au Mexique

Prince Philippe : 21 activités officielles + missions économiques au Mexique et au Panama

Reine Paola : 20 activités officielles

Princesse Astrid : 10 activités officielles + mission contre la malaria aux Emirats Arabes Unis, au Qatar et en Arabie Saoudite

Princesse Claire : 6 activités officielles

Prince Laurent : 3 activités officielles

Prince Lorenz : 2 activités officielles