lundi 21 mars 2016

Exposition de Guillaume Pelloux à Uccle

                                


L'artiste français Guillaume Pelloux expose en ce moment ses œuvres (dont deux tableaux du prince Philippe, comte de Flandre, et de l'impératrice Charlotte, née princesse de Belgique, que vous pouvez voir sur la photo ci-dessus) à More Than A House (190, rue Franz Merjay à Uccle). L'exposition est ouverte jusqu'au 24 avril. Pour les infos pratiques :  contact@morethanahouse.be

lundi 14 mars 2016

Princesse Astrid : mode et bijoux

                                 1369955


1° Bijoux
La reine Paola était la souveraine d'Europe ayant la collection la plus pauvre avec seulement deux diadèmes à sa disposition. La raison est simple : contrairement aux autres familles royales, il n'y a pas en Belgique de "Joyaux de la Couronne", destinés aux souverains. La reine Marie-Henriette en avait émis le souhait dans son testament, mais son époux Léopold II n'en tiendra pas compte. Au fil des générations, les bijoux de nos reines ont été dispersés, volés ou vendus. Aussi Astrid n'a porté qu'un seul bijou de la dynastie belge lors d'un dîner de gala à Laeken :   le diadème Art Déco de la reine Elisabeth reçu en cadeau de mariage en 1959 par la princesse Paola.


Des pierres ayant appartenu à la reine Marie de Saxe (arrière-grand-mère de Lorenz) ont servi à composer sa bague de fiançailles :  deux saphirs du Cachemire montés en diagonale, avec de part et d'autre trois diamants. La princesse a également hérité d'une broche de Luisa Ruffo di Calabria.


Heureusement, la princesse Astrid peut compter sur l'écrin de sa belle-mère l'archiduchesse Margherita d'Autriche-Este, née princesse de Savoie-Aoste. Elle lui prête son diadème avec une fleur de lys (pour un anniversaire à la Cour de Danemark au début des années 90), et surtout le diadème de style naturaliste de la duchesse Anne d'Aoste (grand-mère maternelle de Lorenz) pour les dîners de gala au château de Laeken ou dans des Cours étrangères. Astrid l'a également porté pour une photo de Régine Mahaux.


La princesse a arboré à deux reprises (en Norvège et en Suède) un somptueux collier de diamants et d'émeraudes hérité par sa belle-mère. C'est le cadeau de mariage du duc d'Aumale à sa filleule et petite-nièce la princesse Hélène d'Orléans lors de son union avec le duc d'Aoste en 1895. Ce sont les arrières-grands-parents de Lorenz.

2° Mode
Jusqu'à la naissance de son cinquième enfant en 2003, Astrid portait des tenues très classiques et était loin d'avoir hérité de l'élégance de sa mère la reine Paola. Tout va changer suite à sa rencontre avec Jean-Yves Berlemont, le directeur belge de la chaîne de salons de coiffure Biguine, qui confie en 2007 au magazine mensuel "Royals" :    "Nous avons commencé à parler de sa coiffure, de son maquillage et de ses tenues vestimentaires. A l'époque, je l'ai présentée à la styliste Pili Collado. Ensemble, nous avons cherché un nouveau style pour la princesse. Nous ne voulions pas en faire une icône de la mode, ce qui est courant quand il s'agit d'une princesse. Nous devions lui apporter un style qui conviendrait aussi bien à sa personnalité qu'à son rôle. Ce que je trouve frappant, c'est que beaucoup de gens disent aujourd'hui qu'Astrid a rajeuni. Avant, le style qu'elle suivait répondait à un code classique, immuable. Or, la mode change constamment. C'est peut-être la raison pour laquelle la princesse avait l'air moins jeune que ce qu'elle ne l'était dans la réalité. Mais elle n'était pas vieillotte du tout. Au contraire, elle a toujours été extrêmement jeune et pétillante. Aujourd'hui, son apparence correspond beaucoup mieux à sa personnalité".

Le chapeau à plumes de coq de la maison bruxelloise Gillis porté par Astrid lors de la fête du Roi 2010 ne passe pas inaperçu. Jean-Yves Berlemont explique aux quotidiens du groupe Sud Presse :   "Quand on a pratiquement deux activités par jour et qu'on ne peut se permettre de mettre tout le temps les mêmes vêtements, il faut faire tourner sa garde-robe. Et comme la princesse n'a pas tellement le temps de faire du shopping, c'est moi qui fais du repérage. Nous trouvons alors un créneau pour faire les essayages et c'est Astrid qui tranche à tous les coups. Je m'efforce de traduire à l'extérieur sa personnalité intérieure. Je pense y parvenir en mettant une touche plus gaie. Elle apprécie tout en restant elle-même, sobre et attachante. Ce sont des tenues que la princesse achète. Le prêt pour faire la pub d'un couturier, ce n'est pas le genre de la maison. Et je trouve que c'est bien de privilégier, comme elle me le demande, des artisans de chez nous".

Parmi ses couturiers préférés, citons Dries Van Noten, Chanel, Balenciaga et Elie Saab. On retiendra aussi pour l'anecdote qu'elle a porté un tailleur Chanel bleu et rouge de sa mère la reine Paola.

lundi 7 mars 2016

Activités royales en février 2016

                              12715228_1648561325407501_1913409183288345074_n


16 audiences pour le Roi :   le premier ministre Charles Michel (reçu 2 fois), le nouveau et l'ancien directeurs de l'Organe de Coordination pour l'Analyse de la Menace, le ministre-président de la communauté germanophone Olivier Paasch, les coureurs cyclistes ayant eu une médaille au championnat du monde de cyclo-cross, la présidente du VLD Gwendolyn Rutten, le ministre-président du gouvernement flamand Geert Bourgeois, le bourgmestre de Malines Bart Somers, le fondateur de la P2P Foundation, une délégation de l'Union Royale Nationale des Officiers et Sous-Officiers de Réserve de Belgique, la ministre de l'Energie Marie-Christine Marghem, ainsi que les ambassadeurs du Ghana, Iran, Thaïlande, Namibie et Niger.


11 activités officielles pour le Roi :   visite du centre de formation de Lidl à Molenbeek, visite de la Maison des Cultures à Molenbeek, déjeuner avec l'ancien gouverneur de la province de Liège Michel Foret et son épouse, visite du projet Jeunes artistes sans frontières au Botanique, déjeuner avec les recteurs des universités belges, déjeuner avec le nouveau et l'ancien présidents de la Donation Royale, messe à Laeken à la mémoire des défunts de la dynastie, visite de l'asbl Close the Gap à Malines, visite de l'asbl Talander à Arendonk, visite de l'entreprise Cartamundi à Turnhout, réception à l'hôtel de ville de Turnhout.


13 activités officielles pour la Reine :   visite des écoles Sint Guido/Sint Pieter à Anderlecht, visite de l'école  Saint-Joseph à Couvin, déjeuner avec l'ancien gouverneur de la province de Liège Michel Foret et son épouse, déjeuner avec les recteurs des universités belges, rencontre avec le président de la 70ème session de l'AG des Nations Unies, messe à Laeken à la mémoire des défunts de la dynastie, déjeuner organisé à Beveren par l'asbl Markant, audience pour l'auteur Amélie Nothomb, audience pour le ministre de la Coopération au Développement Alexander De Croo, rencontre avec des étudiants de l'Université d'Hasselt, visite de l'asbl Talander à Arendonk, visite de l'entreprise Cartamundi à Turnhout, réception à l'hôtel de ville de Turnhout.


1 activité officielle pour le roi Albert II et la reine Paola :  audience pour les responsables de l'Actie Lienemientje.


3 activités officielles pour la princesse Astrid :   15ème concert de gala du Olivia Hendrickx Research Fund contre le cancer, visite de la nouvelle unité de soins d'attaque d'apoplexie de l'hôpital universitaire de Gand, remise des prix Eurordis 2016.


1 activité officielle pour le prince Lorenz :   présentation officielle des lauréats du Prix 2015 pour le Patrimoine Belge à l'étranger.


8 activités officielles pour le prince Laurent :   rencontre à Hamoir avec des élèves d'une école de Courtrai, visite du Centre de Hemptinne pour handicapés, remise des Magrittes du cinéma belge, visite de l'école 3Hoek à Ekeren, première du film "Achter de Wolken", séance des Jeunesses Musicales de Bruxelles sur Stravinsky, carnaval de Binche, visite de travail avec la Fédération des Agences Immobilières Sociales.


4 activités officielles pour la princesse Claire :   visite du Centre de Hemptinne pour handicapés, remise des Magrittes du cinéma belge, carnaval de Binche, visite de travail avec la Fédération des Agences Immobilières Sociales.


Récapitulatif des activités officielles de janvier et février (source : www.monarchie.be) :


Roi :   21 activités officielles + 25 audiences


Reine :   29 activités officielles


Prince Laurent :   12 activités officielles


Princesse Astrid :   7 activités officielles


Princesse Claire :   5 activités officielles


Prince Lorenz :  2 activités officielles


Roi Albert II et Reine Paola :   1 activité officielle