lundi 31 juillet 2017

Les Windsor en Belgique

(Article actualisé en novembre 2017)

Au 19ème siècle, notre premier roi, Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha, était très proche de la famille royale britannique : il avait épousé en premières noces la princesse Charlotte d'une part, sa sœur était la mère de la reine Victoria avec qui il aura des relations très affectueuses jusqu'à sa mort, et Victoria s'est ensuite mariée avec Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, un autre parent de Léopold Ier. C'est durant cette période que nos deux familles royales ont été les plus proches.

Durant la première guerre mondiale, face à l'avancée des troupes allemandes, les trois enfants du roi Albert Ier et de la reine Elisabeth (Léopold, Marie-José et Charles) sont envoyés en Grande-Bretagne chez lord George Cruzon dans son domaine d'Hackwood. Léopold entre au collège d'Eton, Charles au Wixenford College et Marie-José au pensionnat pour filles des Ursulines à Brentwood.

Le prince Charles de Belgique et la Grande-Bretagne
Après le roi Léopold Ier, c'est le prince Charles (fils cadet d'Albert Ier) qui noue les liens les plus étroits avec la Grande-Bretagne où il passe douze années de sa vie. Suite à une autorisation du roi George V (car Charles n'a pas la nationalité britannique), il entre en février 1917 au Naval College d'Osborne, avant d'être inscrit en septembre 1918 comme cadet au Royal Navy College de Darmouth. Un congé spécial lui est accordé pour participer avec sa famille à la Joyeuse Entrée à Bruxelles le 22 novembre 1918.

En décembre 1920, Charles passe l'examen final du collège de Darmouth. Un mois plus tard, il embarque à bord du navire de guerre "HMS Téméraire" pour une mission en Méditerranée du 4 janvier au 11 avril 1921. Albert Ier assiste à son embarquement à Portsmouth et demande que son fils ne bénéficie d'aucun traitement de faveur. Un autre voyage l'emmène en Norvège à bord du "HMS Thunderer Spithead". Le prince de Galles (futur Edouard VII) l'invite à l'accompagner en Inde et au Japon, où le comte de Flandre rencontre la famille impériale.

En 1923, Charles est engagé sur le "Barham", un navire de la flotte atlantique. Au début de l'année 1925, il reprend au Royal Navy College de Greenwich une formation technique et scientifique du niveau de l'Ecole Royale Militaire de Bruxelles. Après douze années passées en Grande-Bretagne, le prince rentre avec le grade de lieutenant de vaisseau honoraire de première classe de la Marine britannique.

C'est Charles qui représente la famille royale belge aux funérailles de la princesse Victoria en 1935 et du roi George V en 1936, ainsi que pour le couronnement du roi George VI et de la reine Elisabeth en 1937.

Sous les règnes des rois Léopold III et Baudouin
Suite au décès du roi Albert Ier en 1934,  le roi George V décide d'accorder à la Belgique la faveur exceptionnelle d'une cérémonie commémorative annuelle en juillet au Cénotaphe à Londres. Le souverain britannique désirait de cette façon rendre hommage au roi défunt d'une part, et à l'attitude courageuse de l'armée belge durant la première guerre mondiale d'autre part.

Les relations entre nos deux familles royales se compliquent durant la deuxième guerre mondiale et la Question Royale :  le roi George VI se range derrière l'avis de son premier ministre Winston Churchill qui était opposé au retour du roi Léopold III sur le trône, et préférait son frère cadet le prince-régent Charles qui était plutôt anglophile. En 1952, par fidélité à son père, le roi Baudouin refuse catégoriquement d'assister aux funérailles du roi George VI, évoquant des raisons protocolaires qui ne convainquent personne. Le gouvernement belge ne parvient pas à le faire changer d'avis, et c'est finalement son frère le prince Albert qui représente la famille royale.

Sœur de la nouvelle reine Elisabeth II, la princesse Margaret se rend en Belgique pour l'Exposition Universelle de Bruxelles en 1958, puis pour le mariage de Baudouin et Fabiola en 1960.

Les deux familles royales scellent la réconciliation lors des voyages d'Etat de Baudouin et Fabiola en Grande-Bretagne en 1963, et d'Elisabeth II et Philip en Belgique en 1966. Ces derniers sont reçus par le roi Léopold III et la princesse Lilian au domaine royal d'Argenteuil afin de tirer un trait définitivement sur les années 40. Ils passent aussi quelques heures en privé au château de Ciergnon (photos :  http://royalementblog.blogspot.be/2015/04/archives-la-reine-elizabeth-ii-ciergnon.html)

                                           Résultat d’images pour elisabeth ii en belgique

En 1980, la reine Elisabeth II et le prince Philip viennent en Belgique pour le 150ème anniversaire de l'indépendance de notre pays. Le roi Baudouin et la reine Fabiola retournent à Londres pour le mariage de Charles et Diana en 1981 et pour une commémoration de la Bataille d'Angleterre depuis le balcon de Buckingham Palace en 1990.
                                 
                                Résultat d’images pour roi Albert II à Londres

De passage à Bruxelles, la princesse Margaret est reçue par le roi Baudouin et la reine Fabiola au château de Laeken. Ce sont le duc de Gloucester (cousin germain d'Elisabeth II) et son épouse qui représentent la famille royale britannique au mariage d'Astrid et Lorenz en 1984.

En 1993, la reine Elisabeth assiste, pour l'unique fois de son long règne, aux funérailles d'un chef d'Etat étranger :   Baudouin, roi des Belges, décédé à Motril à l'âge de 63 ans. Quelles sont les raisons qui ont influencé cette décision historique? On l'ignore.  Ils s'étaient vus pour la dernière fois quelques semaines auparavant après la visite privée d'Elisabeth II à Waterloo.

                                Résultat d’images pour baudouin et fabiola au mariage de charles et diana

Sous le règne du roi Albert II (de 1993 à 2013)
A l'automne 1993, la princesse Diana, de passage à Bruxelles, est reçue à l'heure du thé par Paola, Fabiola et Astrid. 
                                   Résultat d’images pour princesse diana en belgique

Le prince Charles vient également en Belgique en décembre 1999 pour le mariage de Philippe et Mathilde. Leur premier voyage officiel à deux a lieu au printemps 2000 à Londres, où ils sont reçus par Elisabeth II, son fils cadet Edward et sa belle-fille Sophie.

Au cours de leurs 20 ans de règne, le roi Albert II et la reine Paola se rendent en Grande-Bretagne pour l'inauguration de l'Eurostar, les noces d'or des souverains britanniques en 1997, le 100ème anniversaire de la reine mère Elisabeth, les 50 ans et les 60 ans de règne d'Elisabeth II....mais bizarrement, il n'y a plus eu de voyage d'Etat entre nos deux pays depuis plus de cinquante ans. Contrairement aux autres souverains européens, Albert II n'a donc pas reçu le prestigieux Ordre de la Jarretière.

La reine Elisabeth II vient en Belgique en 1997 et 2007 pour des commémorations liées à la première guerre mondiale. Les deux couples régnants se retrouvent aussi en 1994 et 2004 lors des commémorations du Débarquement sur les plages de Normandie.

La famille royale belge est représentée par Albert II et Philippe aux funérailles de la reine mère Elisabeth en 2002, et par Philippe et Mathilde à une soirée en 2000 pour plusieurs anniversaires de la famille royale britannique, au mariage de William et Catherine en 2011, et à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Londres en 2012.

Sous le règne du roi Philippe (depuis 2013)
En 2014, le nouveau couple royal Philippe et Mathilde effectue une visite officielle de courtoisie d'une journée à Londres, au cours de laquelle ils se rendent au Parlement et à l'abbaye de Westminster, et ils déjeunent avec la reine Elisabeth II, le duc de Kent, le duc et la duchesse de Gloucester au palais de Buckingham. Elisabeth II revoit les souverains belges en juin au 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie. En juillet, le prince Laurent représente son frère à la 80ème cérémonie belge au Cénotaphe. Et en novembre, le roi Philippe retrouve la famille royale britannique (Elisabeth, Philip et William) pour l'inauguration du Flanders Fields Memorial Garden à Londres.

A nouveau, bizarrement, les Windsor sont absents des funérailles de la reine Fabiola en 2014, sans donner d'explications, alors que toutes les familles royales sont représentées...
                             
                         Résultat d’images pour roi philippe à londres

En dehors des occasions officielles, les deux familles régnantes ne se fréquentent pas en privé, et on ne peut pas vraiment parler d'amitié entre les membres actuels (à l'exception de la princesse Béatrice, petite-fille de la souveraine, qui est proche d'Amedeo et d'Elisabetta).

Ajoutons qu'en mars 2017, le roi Philippe a téléphoné personnellement à la reine Elisabeth II pour présenter les condoléances de la Belgique suite à l'attentat terroriste de Londres.

Les visites des Windsor en Belgique (depuis 2013)

Depuis le début du règne du roi Philippe, les visites officielles de membres de la famille royale britannique (Philip, Charles, Camilla, William, Catherine, Harry, Anne, Timothy, le duc de Kent, la duchesse de Gloucester) ont été nombreuses en Belgique, principalement liées aux commémorations de la bataille de Waterloo et de la première guerre mondiale. Par contre, l'absence des Windsor aux funérailles de la reine Fabiola en décembre 2014 a surpris et déçu...

Le prince Laurent accompagne le prince Philip, duc d'Edimbourg, venu en novembre 2013 pour assister au Last Post à la Porte de Menin à Ypres.
                             
                                 ???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Le 4 août 2014, le prince William et la princesse Catherine sont présents à Liège pour la commémoration du centenaire du début de la première guerre mondiale en Belgique. Ils sont ensuite rejoints par le prince Harry à l'hôtel de ville de Mons et au cimetière militaire de Saint-Symphorien. Nos souverains les accompagnent aux deux cérémonies.

                                  Résultat d’images pour william bataille de messines

En 2015, pour le bicentenaire de la bataille de Waterloo, la famille royale britannique est représentée par Charles et Camilla à la cérémonie à la ferme de Hougoumont, puis le lendemain par le duc Edward de Kent (cousin germain de la reine Elisabeth) à la commémoration au pied de la butte du lion de Waterloo en présence des souverains belges, luxembourgeois et néerlandais.
               
                                 Résultat d’images pour camilla d'angleterre en belgique

La princesse Astrid accompagne la princesse Anne de Grande-Bretagne et son époux Timothy Laurence lors du centenaire de la mort d'Edith Cavell, à qui on rend hommage en octobre 2015 à Uccle et au Sénat.
                             
                                  Résultat d’images pour princesse anne en belgique
             
Lors du Concours Musical International Reine Elisabeth 2017, la duchesse Brigitte de Gloucester (épouse d'un cousin de la reine Elisabeth II) et la princesse Sarvath de Jordanie sont les invitées d'honneur de la reine Mathilde dans la loge royale du palais des Beaux-Arts de Bruxelles pour une des finales du concours. Ce n'est pas la première venue de la duchesse de Gloucester en Belgique : elle y avait déjà représenté la famille royale britannique lors du mariage de la princesse Astrid en 1984, lors de la conférence pour la protection des enfants organisée en 2010 par la reine Paola, et lors du match de Coupe Davis Belgique/Angleterre en 2015.

                               Résultat d’images pour duchesse de Gloucester Belgique

Le prince William et la princesse Astrid représentent leur pays respectif aux cérémonies organisées à Messines et Wijtschate en 2017 pour le centenaire de la bataille de Messines.
                   
                               

Le 30 juillet 2017, à Ypres, le Roi, la Reine, les ducs de Cambridge, le vice-amiral Timothy Laurence et la première ministre britannique Theresa May visitent le musée In Flanders Fields, puis assistent au Last Post à la Porte de Menin et à un son et lumières sur la grand-place dans le cadre du centenaire de la bataille de Passendaele. Le lendemain, rejoints par le prince héritier Charles, tous se sont retrouvés au cimetière de Tyne Cot (le plus grand cimetière militaire du Commonwealth dans le monde) pour une commémoration, puis ils ont inauguré le British Memorial Garden et ont visité l'exposition Passchendaele Memorial Garden.

Une autre commémoration du centenaire de la bataille de Passendaele est organisée en octobre par la Nouvelle-Zélande (elle est présidée par la princesse Astrid, le prince William et le vice-amiral Timothy Laurence). Le mois suivant, c'est la princesse Anne et son époux Timothy Laurence qui viennent en Flandre pour le 99ème anniversaire de l'Armistice.

Copyright photos : page Facebook du Palais et blog Noblesse et Royautés

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire